Persona SEO : définition, étapes et exemples

Appréhender son audience grâce au persona SEO

Une stratégie SEO efficace commence par une bonne appréhension de sa cible et de ses comportements en ligne. Pour plus de facilité, nous vous conseillons de la représenter sous la forme d’un persona SEO intégrant non seulement les caractéristiques habituelles d’un persona marketing, mais aussi des informations spécifiques à son comportement de recherche. Découvrez comment procéder ainsi qu’un exemple concret de persona SEO grâce auquel développer une stratégie de référencement percutante.

 

Qu’est-ce-qu’un persona SEO?

Le persona SEO n’est pas très différent du persona marketing « classique » aussi appelé buyer persona. Il s’agit, fondamentalement, de décrire une personne fictive représentant un prospect ou client-type et le lien qu’il peut entretenir avec vos produits ou services. Le concept de persona SEO propose d’aller une étape plus loin pour détecter les thématiques de mots-clés que votre persona est susceptible de rechercher dans les moteurs de recherche. Cette démarche vous oblige à vous mettre à la place de votre cible et à épouser son point de vue pour identifier les bons mots-clés.

Un persona marketing reprend généralement les caractéristiques suivantes :

  • Profil socio-démographique
  • Bio
  • Personnalité
  • Objectifs
  • Motivations
  • Frustrations
  • Canaux privilégiés (ou comment il est susceptible de découvrir vos produits)
  • Objections ou arguments qui vont influencer son choix

Exemple du persona marketing « classique »

Imaginons que vous gériez un e-commerce spécialisé en vêtements pour enfants de haute qualité.  Votre client type est un homme marié avec enfants qui travaille à plein temps. Lorsque vous établissez votre persona, vous devez imaginer une personne réelle et vous mettre à sa place. Il s’agit de comprendre le quotidien de cette personne : quelles sont ses envies, ses motivations, ses frustrations mais aussi ses centres d’intérêt et les canaux qu’elle privilégie. Il est essentiel de bien comprendre les raisons pour lesquelles votre persona marketing est sensible à votre produit ou service, au-delà de ses caractéristiques techniques.

Du persona marketing au persona digital

Lorsque l’on souhaite mettre en place une stratégie de marketing digital, il peut s’avérer utile d’étoffer un peu votre persona marketing, pour cerner plus particulièrement son comportement sur Internet et sa manière d’interagir avec les différents canaux online.

Mais comment procéder ? A nouveau, commencez par formuler des hypothèses en vous mettant à la place de votre persona. Demandez-vous par exemple :

  • Comment utilise-t-il les réseaux sociaux ?
  • Quel genre de contenu consulte-t-il en ligne?
  • Est-il sensible aux actions promotionnelles ?
  • Quel genre de vidéos regarde-t-il sur YouTube ?
  • Est-il actif sur les forums thématiques ?

Lorsque vous avez défini vos hypothèses, confrontez-les aux données dont vous disposez. Cela vous permettra d’affiner votre persona et de l’objectiver.

Votre entreprise a peut-être réalisé une étude de marché dans le passé ou une enquête clients. Vous pouvez aussi vous tourner vers vos commerciaux qui reçoivent régulièrement le feedback des prospects et clients. Ils sont les plus à mêmes de vous renseigner sur leurs besoins, leurs motivations, leurs réticences et les arguments auxquels ils sont sensibles. 

De même, vos bases de données internes (CRM) et vos « web analytics » regorgent d’informations précieuses. Votre compte Google Analytics, par exemple, est très utile pour établir un persona digital. L’onglet « Audience » vous permet de découvrir l’âge, le sexe, le pays d’origine et la langue des personnes qui consultent votre site internet. Vous pouvez aussi découvrir leurs différentes catégories d’affinités (= centres d’intérêt) et le segment de marché auquel appartiennent vos visiteurs (= ce qu’ils cherchent à acheter en ligne).

Grâce à la segmentation, vous pouvez observer un canal d’acquisition bien précis ou même aller plus loin et vous focaliser sur les visiteurs ayant effectué une conversion en ligne.

Vous pouvez alors affiner votre persona marketing (= profil général) et spécifier son attitude, ses préférences et ses centres d’intérêts en lien avec ses canaux privilégiés :

  • Profil général
  • Profil Instagram 
  • Profil email
  • Profil YouTube
  • Profil SEO

Comment définir son persona SEO?

Parmi les canaux privilégiés par votre persona, vous retrouverez très souvent le « Search », c’est-à-dire les moteurs de recherche tels que Google ou Bing. Le persona SEO consiste donc à s’intéresser plus particulièrement au comportement de votre cible lorsqu’elle est à la recherche d’informations à différents moments du Customer journey.

1) Identifiez les thématiques qui intéressent votre persona 

Reprenons notre exemple d’e-commerce de vêtements pour enfants et notre persona marketing: Nicolas. Quels sont les thèmes qui intéressent Nicolas et pour lesquels l’e-commerce pourrait proposer un contenu pertinent  (information, conseil, solution ou produit)?

 Thèmes « informationnels »

  • Parentalité
  • Tendances/mode
  • Rangement/organisation des vêtements

Thèmes « transactionnels »

  • Vêtements enfants + qualité
  • Vêtements enfant + âge
  • Vêtements enfant + occasion
  • Vêtement enfant + en ligne
  • Type de vêtement

2) Imaginez les recherches concrètes qu’il pourrait effectuer dans les moteurs de recherche

 Thèmes « informationnels »

  • Parentalité : Faut-il laisser son enfant choisir ses vêtements ?
  • Tendances/mode : Tendances mode enfant 2020, Mode éco-responsable, …
  • Rangement/organisation des vêtements : Comment trier vêtements enfants

Thèmes « transactionnels »

  • Vêtements enfants + qualité : vêtements enfants de qualité
  • Vêtements enfant + âge: vêtements enfants 5 ans
  • Vêtements enfant + occasion : tenue enfant cérémonie
  • Vêtement enfant + en ligne : achat vêtements enfants en ligne
  • Type de vêtement : pyjama garçon

3) Confrontez-les aux données de votre Google Search Console

Une fois ce premier « screening » réalisé, vous pouvez vous rendre sur votre compte Google Search Console (vous n’en avez pas encore ? Suivez les instructions de Google pour vous créer un compte). Vous aurez ainsi accès aux mots-clés qui ont généré une impression de votre site dans les résultats Google.

Dans l’onglet « Performance », vous retrouverez l’ensemble des requêtes sur lesquelles votre site est apparu ainsi que le nombre de clics générés. Cela peut vous aider à identifier les termes les plus pertinents et vous donner de nouvelles idées.    

Vous pouvez aussi analyser le comportement de vos clients potentiels sur votre site web.

  • Quelles sont les recherches qu’ils réalisent sur votre site (si vous proposez une barre de recherche interne) ?
  • Quelles sont les pages les plus visitées ou les articles qui ont eu le plus de succès ?
  • Quels sont les onglets sur lesquels ils cliquent?

4) Catégorisez vos mots-clés 

Après avoir effectué ces recherches, vous pouvez vous sentir un peu dépassé(e) par le nombre de termes de recherche relevés. Nous vous conseillons  de les classer par grandes thématiques de mots clés en vous concentrant, dans un premier temps, sur les requêtes les plus susceptibles de générer un achat ou une prise de contact avec votre entreprise. Vous pourrez ainsi commencer par optimiser votre site et ses contenus sur ces mots-clés prioritaires, avant de cibler des thématiques plus larges. 

Exemple de persona SEO

Une fois ces 4 étapes réalisées, vous êtes en mesure de formaliser votre persona SEO à travers ses principales thématiques de recherche, comme dans l’exemple ci-dessous :

Persona SEO, comme base de votre stratégie de référencement

Grâce à toutes ces données, vous cernez mieux le comportement de votre audience et le type d’information qu’elle recherche en lien avec vos produits/services.

Vous allez pouvoir construire une stratégie de contenu robuste autour de :

Votre site web et ses pages principales :

  • Hiérarchisation des contenus (catégories de produits/services)
  • Navigation à facettes de votre e-commerce
  • Thèmes à couvrir pour convaincre votre audience

Vos articles de blog :

  • Thématiques plus larges basées sur les requêtes informationnelles
  • Conseils
  • Guides pratiques

Mais avant de revoir votre site web et vos contenus en profondeur, une dernière étape s’impose : l’analyse sémantique. Nous verrons, dans un prochain article, comment réaliser cette analyse dans le cadre d’une stratégie SEO de long terme.

Envie d’en savoir plus sur les stratégies SEO ? Contactez l’équipe de Semactic pour discuter de vos enjeux en matière de référencement naturel.

Related Posts

2 Comments

  1. Raven says:
    octobre 16, 2020

    Merci pour cet article très intéressant, c’est vraiment le sujet que je recherche, et c’est le seul article qui a pu répondre à mon questionnement

    Réponse
    • Céline says:
      octobre 16, 2020

      Merci Raven pour ce commentaire qui fait plaisir à lire! Ravie d’avoir pu répondre à votre question.

      Réponse

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.