Dashboard SEO : les bons KPI pour un dashboard actionnable

Dashboard SEO

C‘est parfois difficile de mesurer et démontrer les résultats du référencement naturel. De nombreux outils existent aujourd’hui sur le marché mais la plupart du temps, ils sont conçus par et pour des experts SEO et sont peu adaptés aux besoins des digital managers ou acquisition managers. Dans cet article, nous vous expliquons comment nous avons construit un tableau de bord efficace et actionnable en mettant l’accent sur le suivi de l’impact. Car tout commence par une bonne stratégie SEO et des indicateurs clés de performance (KPI).

1) Qu'est-ce-qu'un Dashboard SEO?

Un dashboard SEO est un outil qui vous donne une vue d’ensemble de vos KPI afin que vous puissiez évaluer les résultats de votre référencement et prendre les bonnes décisions. Cette dernière partie est essentielle. Durant mon parcours en tant que data analyst, j’ai vu tant de clients utiliser des tableaux de bord avec des milliers d’indicateurs, des données dans tous les sens. Des dashboards si détaillés que personne ne pouvait prendre la moindre décision sur la base de leurs données. Des dashboards qui finissaient par se noyer dans la masse des outils de l’entreprise que personne n’utilise. C’est pourquoi je mets ici l’accent sur le principal objectif d’un tableau de bord : permettre de prendre les bonnes décisions.

J’appelle cela un dashboard SEO actionnable. C’est plus qu’un tableau de bord, ça devient un élément central de la façon dont l’entreprise évalue ses actions et prend ses décisions. Le tableau de bord fait partie intégrante de son fonctionnement et, par conséquent, doit être construit en tenant compte des spécificités de l’entreprise et du processus existant. En d’autres termes, vous devez utiliser un processus pour construire un tableau de bord intégré dans un processus.

Voici un exemple de dashboard SEO, utilisé par notre outil SEO Semactic pour aider les clients à mesurer les impacts de leur référencement naturel.

Dashboard SEO

Un tableau de bord doit présenter les caractéristiques suivantes :

  • L’utilisateur doit être en mesure de comprendre les résultats de l’entreprise en un coup d’œil. La présentation des KPIs et les graphiques  doivent être pertinents, clairs, interactifs et faciles à comprendre.
  • L’utilisateur doit être en mesure de prendre des décisions très rapidement sur base des résultats. Cela signifie que vous avez sélectionné les bons KPI, que vous les avez comparés avec la période la plus pertinente (ex : période précédente, ou année dernière, selon ce que vous voulez mesurer), que vous avez tenu compte de la concurrence et que les changements sont bien mis en évidence.
  • Le tableau de bord doit également être facile d’accès et/ou un résumé doit être envoyé régulièrement à l’utilisateur.

2) Comment construire son dashboard SEO ?

Pour créer un dashboard SEO actionnable, vous avez besoin d’une méthodologie, comme mentionné au 1er point : “vous devez utiliser un processus pour construire un tableau de bord intégré dans un processus“.

Si vous voulez que votre tableau de bord SEO soit utilisé, vous devez le construire sur base de la stratégie SEO existante, c’est le point de départ :

Quelle est la stratégie de votre entreprise ? Quels sont les principaux objectifs marketing ? Comment le référencement contribue-t-il à ces objectifs ?

Cette question devrait vous aider à avoir une vue d’ensemble et à définir les indicateurs clés de performance (KPI) qui contribuent au développement de l’entreprise. L’entreprise se focalise-t-elle sur la génération de ventes en ligne ou a-t-elle un objectif de notoriété (“Awareness”) ? Sur quelle étape du parcours client concentrez-vous vos efforts, ou sur quel persona SEO ? Quelles sont vos thématiques phares?

Ensuite, vous devez définir quels sont les KPI qui permettront d’atteindre les objectifs de l’entreprise

Devriez-vous vous concentrer sur l’augmentation du trafic SEO ? Ou sur les conversions organiques ? Ou aider les clients existants à trouver des réponses à leurs questions ?

Définir les bons KPI est une étape cruciale et pour réussir dans ce travail, vous devez vous demander qui utilisera votre dashboard. S’agit-il de personnes chargées du suivi opérationnel ou d’un responsable marketing ? La sélection des KPI et les informations à afficher varieront grandement en fonction de cela. Assurez-vous que les données intéresseront l’utilisateur principal.

Troisièmement, ces indicateurs clés de performance doivent être mis en perspective

Comment l’entreprise mesure-t-elle ses objectifs ? Par exemple, si l’objectif de l’entreprise est d’augmenter sont trafic de 40 % par rapport à l’année dernière. Vous pouvez décliner cet objectif pour le référencement naturel, et vous pouvez voir si le référencement contribue suffisamment à l’objectif visé en comparant le trafic organique actuel avec celui de l’année dernière par exemple.

Prendre la bonne décision signifie aussi prendre en compte les bons paramètres. L’évaluation de la concurrence est cruciale pour évaluer vos propres performances. N’oubliez pas de rassembler des informations sur vos concurrents dans votre dashboard SEO. Comment évoluent-ils ? Sur quels sujets/thématiques se concentrent-ils ? Quels sont leurs points forts ? Quels sont leurs points faibles ? Ces questions sont très importantes car elles fournissent des indications sur lesquelles vous pouvez fonder vos actions.

Voici un exemple de la façon dont nous traitons ce genre de questions dans notre outil SEO prêt à l’emploi:

Vue stratégique

  • Acquisition et conversions 
  • Visibilité globale
  • Comparaison avec les concurrents
  • Points forts et points faibles sur vos thèmes principaux

Vue opérationnelle:

  • Nombre de mots-clés positionnés dans les premiers résultats de Google
  • Progression des positions
  • Evolution par thématique (= catégorie incluant plusieurs mots-clés)

Enfin, veillez à intégrer ce tableau de bord SEO dans votre processus existant.

Si personne ne l’utilise, c’est une perte d’argent et de temps. C’est pourquoi vous devez vous assurer que le dashboard SEO sera intégré dans le process d’évaluation des résultats. Si vous avez une réunion mensuelle sur les résultats online, assurez-vous d’ajouter un point à l’ordre du jour concernant les résultats SEO. Ce sera l’occasion de démontrer la puissance du référencement et combien il est essentiel d’investir dans le SEO pour obtenir un impact à long terme.

Un autre exemple nous a été donné par un de nos clients. Si vous êtes impliqué dans la détection des tendances et des besoins du marché, vous pouvez également utiliser votre tableau de bord pour donner plus de poids à vos recommandations. Par exemple, si l’entreprise est en rupture de stock sur un produit, votre tableau de bord peut aider à démontrer la nécessité d’un réapprovisionnement prioritaire en raison d’un pic de demande actuel ou à venir.

3) Créer un dashboard SEO avec Google Data Studio

Certains outils gratuits tels que Google Data Studio permettent de construire un tableau de bord robuste qui peut intégrer des données provenant de différentes sources.

Vous pouvez commencer par intégrer vos données Google Analytics. Avec les bons filtres, vous pouvez facilement obtenir le nombre de sessions et les objectifs organiques par pays. Vous pouvez également ajouter la Google Search Console qui vous donnera des enseignements précieux sur les mots clés qui vous amènent des impressions (= apparitions dans les résultats de recherche) et du trafic.

Google Data Studio est un excellent outil et il est gratuit! Essayez-le ! Cependant, il n’existe malheureusement pas d’outil gratuit pour ajouter les données de vos concurrents dans Google Data Studio. Semactic vous permet désormais de le faire grâce à son connecteur seo Data Studio*

Ce connecteur permet d’ajouter des données concurrentielles issues de notre logiciel SEO dans Google Data Studio. Vous pouvez ainsi analyser les performances de l’ensemble des canaux online en un seul endroit. Nous proposons également un modèle pré-configuré pour vous faciliter la tâche et comparer votre visibilité à celle de vos concurrents, savoir sur quoi ils se focalisent, mesurer votre autorité de domaine par rapport à celle des concurrents, et accéder à de nombreuses autres fonctionnalités directement via votre propre tableau de bord. 

Conclusion

Un tableau de bord est un moyen efficace de monitorer vos indicateurs de performance. Il peut même avoir un impact plus large lorsqu’il donne un aperçu des tendances et des points d’attention. Cependant, il doit être construit de la bonne manière pour être efficace et réellement utilisé. Ce travail peut s’avérer long et difficile, c’est pourquoi nous avons construit un dashboard SEO prêt à l’emploi – directement intégré dans notre logiciel – qui est basé sur les indicateurs les plus fréquemment utilisés et la stratégie SEO personnalisée du client (= ses thématiques phares).

Si vous souhaitez créer votre dashboard SEO par vous-mêmes, nous vous conseillons cette méthodologie en 4 étapes: 

  1. Construisez votre tableau de bord sur base de votre stratégie SEO existante, qui elle-même découle de votre stratégie marketing globale.
  2. Définissez les bons KPI et veillez à ce que leur visualisation soit cohérente avec vos objectifs et pensée pour les utilisateurs finaux du dashboard
  3. Mettez ces indicateurs (KPI SEO) en perspective avec votre stratégie et votre concurrence
  4. Intégrez ce dashboard SEO dans vos processus internes -> Assurez-vous qu’il soit utilisé !

Vous voulez en savoir plus sur le dashboard SEO prêt à l’emploi inclus dans notre logiciel ou sur la manière de mieux mesurer l’impact de vos efforts SEO ? Nous serions heureux de vous aider, contactez-nous!

Vous souhaitez échanger sur les dernières tendances en matière de référencement ? Contactez  l’équipe Semactic, nous sommes toujours heureux de discuter SEO

Related Posts

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.