Workflow SEO, un véritable booster d’impact

workflow SEO

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le SEO n’est pas qu’une affaire d’experts en référencement. D’autres acteurs, issus de différents départements, sont aussi concernés. Or les entreprises peinent souvent à coordonner ces différents acteurs et à répartir les tâches entre eux. Conséquence ? Trop peu d’implémentations, des résultats SEO décevants et une frustration généralisée.
Dans cet article, nous vous aidons à mieux comprendre le principe de workflow SEO et vous donnons des pistes pour décupler votre visibilité organique en définissant votre propre workflow SEO.

Qu'est-ce qu'un workflow SEO?​

En quelques mots, le workflow SEO comprend toutes les activités que l’entreprise doit mettre en place pour obtenir un résultat en matière de référencement naturel.

La notion de workflow inclut aussi toutes les parties prenantes du projet, les responsabilités de chacune d’elles, la priorisation des tâches ainsi que les délais associés.

Voici un exemple de workflow SEO :

  • Département Marketing : le responsable marketing définit la stratégie globale et digitale de l’entreprise. Il coordonne aussi les campagnes et définit les produits/services qui doivent faire l’objet d’un focus particulier.
  • Département Digital  : le responsable SEO a le rôle de Project Manager (PM). Il conçoit la stratégie de référencement en tenant compte des priorités marketing – seul ou avec une agence SEO. Il se charge du suivi des tâches et du reporting des résultats SEO.
  • Département Communication/Branding : le chargé de communication rédige les contenus du site web. Il reçoit un briefing du PM reprenant le mot-clé principal du contenu à produire et les bonnes pratiques SEO. Il veille à concilier optimisation SEO et image de marque de l’entreprise (tone of voice).
  • Département IT/Web  : le développeur intègre les optimisations techniques du site sur base des tickets introduits par le PM.
Workflow_seo_exemple

En quoi cela peut vous aider dans votre gestion de projet SEO?

Mettre en place un bon workflow SEO dans votre entreprise vous permet de clarifier le rôle de chacun et de vous appuyer sur leur expertise pour gagner en efficacité. L’enjeu principal d’un Project Manager SEO est de parvenir à mobiliser les bonnes expertises autour de lui pour pouvoir se focaliser sur son cœur de métier : la stratégie SEO et l’identification des meilleurs leviers d’optimisation.   

Une fois clarifié, le workflow SEO permet d’éliminer des étapes potentiellement inutiles et de prioriser chacune d’elles.

En d’autres mots, cela va vous permettre de rendre votre projet le plus efficace possible, en améliorant la coordination de vos équipes, en accélérant le processus de décision et en réduisant les erreurs. Résultat ? Vous voyez vos positions grimper beaucoup plus vite ! 

Comment définir votre propre workflow SEO?​

Étape 1 : Stratégie SEO et détection des chantiers d’optimisation​

En premier lieu, il est important de bien définir sa stratégie SEO, qui s’articule autour de 3 piliers :

  • L’analyse sémantique : quels sont les thématiques de mots-clés les plus porteuses ?
  • Un état des lieux de la popularité du site  : est-il considéré comme faisant autorité dans son domaine d’activité par Google ?
  • Un état des lieux de la santé technique du site : les fondations techniques permettent-elles une bonne indexation et compréhension du site par les moteurs de recherche 

Le responsable SEO devra communiquer cette stratégie à chaque intervenant amené à jouer un rôle dans l’implémentation. Les objectifs SEO doivent être partagés par tous, et chacun doit comprendre l’impact que ses actions auront dans le projet.

Étape 2 : Identification des quick wins SEO et répartition des tâches ​

Une fois les chantiers définis, il faut identifier les tâches qui sont exécutées plusieurs fois sur une même année, comme par exemple créer des landing pages, créer du contenu blog, optimiser son contenu existant, corriger les erreurs de balisage SEO (plusieurs H1 par exemple), … 

Pour chacune de ces tâches, cela vaut la peine de définir qui va être amené à faire quoi, dans quel timing et avec quels outils.La stratégie SEO permettra alors d’orienter les actions prioritaires en commençant par les quick wins SEO, c’est-à-dire les tâches qui permettent d’avoir un maximum d’impact avec un effort limité. Idéalement, chaque action sera alors attribuée à une personne bien précise qui sera responsable de son exécution dans le temps imparti.

Étape 3 : Monitorer votre évolution et rendre compte des résultats SEO ​ ​

N’oubliez pas l’essentiel : suivre l’implémentation des tâches et monitorer votre évolution.Une bonne pratique consiste à mettre en place un système de reporting dès l’origine du projet en répondant aux questions suivante

Évitez le piège classique qui consiste à fournir un maximum de données à votre management. En SEO comme en design, « less is more ». Tenez compte des priorités et du niveau d’expertise de chacun pour sélectionner le type d’information à reprendre et leur mise en forme.

Quels outils de gestion de projet utiliser?​​

Dans la plupart des projets, beaucoup de temps est dédié à l’organisation du projet même, à se demander si les équipes travaillant sur le projet avancent correctement et respectent leurs deadlines. Beaucoup de messages sont alors échangés, et parfois perdus ou oubliés. C’est là que certains outils de gestion de projet peuvent aider. Ceux-ci vous permettront de centraliser toutes les tâches et de visibiliser l’état d’avancement pour chaque intervenant.

Pour vous aider à gérer vos process SEO, vous pouvez utiliser des plateformes de gestion de projet ou de communication comme Slack, Asana, Teams ou encore Trello. Celles-ci ne sont cependant pas pensées spécifiquement pour le référencement organique. Vous devrez donc vous charger du set-up, alimenter la plateforme avec vos différentes analyses et vous assurer du suivi des tâches et de leur impact.

Vous pouvez aussi simplifier votre workflow SEO en choisissant une plateforme dédiée, qui réalise une partie du travail pour vous. C’est ce que l’on appelle communément une plateforme SEO d’entreprise (« Enterprise SEO platform »). 

Workflow_SEO_platform

Le SEO workflow, un bon moyen pour rester motivé!​

Quand un workflow SEO est mis en place et approuvé, tous les intervenants partagent un objectif commun. Il ne s’agit plus de réaliser une tâche rébarbative mais de contribuer à une meilleure visibilité organique. Pour que cela fonctionne, il est essentiel de pouvoir montrer que chaque tâche sert cet objectif de performance SEO. « Quel impact mon action a -t-elle eue ? » Cette question est délicate en SEO car il est souvent difficile de relier une action unique à une amélioration de sa visibilité. Et pourtant, c’est clé pour la motivation et l’engagement !

Il existe des solutions, comme le logiciel SEO Semactic, pour vous aider à établir ce lien entre implémentations et impact. Dans un contexte où la concurrence SEO s’accentue, garder vos équipes motivées dans la durée est devenu crucial pour optimiser votre site en continu.

Alors, convaincu par l’intérêt des workflows SEO ? Envie d’en savoir plus sur le sujet ? 

N’hésitez pas à contacter nos équipes pour un échange plus approfondi.

Related Posts

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *